Après des études de chant au CRR de Cergy Pontoise ou elle obtient un prix de musique de Chambre à l’unanimité, Alicia Haté, mezzo-soprano française, poursuit sa formation au CRR de Paris, dans la classe de Fusako Kondo où elle obtient son diplôme de Concertiste.

Elle complète sa formation à l’école Normale de Musique de Paris avec Mireille Laroche pour le travail scénique et Nina Uhari pour l’étude de rôle.

Elle participe à différentes Masterclass avec Florian Laconi, François Le Roux, Stéphane Sénéchal, David Selig…

Elle reçoit actuellement l’enseignement de Mariam Sarkissian.

En 2018, Alicia Haté remporte le Deuxième Prix Femme au 11ème Concours International de Chant Lyrique de Canari en Corse. Elle est lauréate de plusieurs concours dont le Concours Bellan (Prix d’Honneur et Prix du Public), le Concours de Mélodie Française de Coulaines (Prix Léo Delibes), et le 10ème Concours des Amis du Grand Théâtre de Bordeaux (Prix du Public).

Elle a travaillé sous la direction de Mathieu Romano, Pierre-Michel Durand, Philippe Mestre,Pierre Dumoussaud, Savitri de Rochefort, Benoit Jean …

Sur scène elle interprète les rôles de Stéphano et Gertrude dans Roméo et Juliette de Gounod,

Nicklausse dans Les Contes d’Hoffmann  d ’Offenbach,

Mrs Meg dans Falstaff de Verdi et La Troisième Dame dans Die Zauberflöte de Mozart,

Lazarille dans Don César de Bazan de Massenet,

La Grande Duchesse dans La Grande Duchesse de Gerolstein d’Offenbach,

Marcellina et Cherubino dans Les Noces de Figaro de Mozart,

La Zia Principessa dans Suor Angelica de Puccini,

La Mère et la Tasse dans L’Enfant et les sortilèges de Ravel et Anitra dans Peer Gynt de Grieg.

 

Elle se produit en concert à la salle Pleyel dans Liebeslieder de Brahms, à l’église Saint-Gervais

dans la Cantate N°5 de Nicolas Bacri, au festival Nuits Lyriques en Marmandais dans un

programme mêlant mélodie, opéra et opérette, participe au récital donné en l’église Saint-Louis de

la Salpêtrière au profit du fond de dotation “Recherche en santé respiratoire” et crée Comme la

peinture de Wang Wei de Tôn-Thât Tiêt à l’occasion du concert Hommage à Joël Garnier

 

Elle est engagée cette saison à Saint-Malo dans Orphée aux Enfers d’Offenbach en tant que Diane et à Rennes dans Cosi fan Tutte de Mozart en tant que Dorabella.

Alicia Haté sur Opéramusica

Alicia Haté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *