Amélie de Broissia, soprano et comédienne débute le chant à la maîtrise d’Ile de France sous la direction de Francis Bardot et le théâtre aux Enfants de la comédie avec Karin Catala (2000-2005).

De 2006 à 2011, elle fait ses études de théâtre au Studio Théâtre d’Asnières puis intègre le CFA des comédiens.

En 2006, elle entre au CRR de Boulogne en chant lyrique et complète sa formation auprès de Mesdames Nicole Fallien et Yva Barthélémy.

En 2013 elle intègre le conservatoire Jean Wiener avec pour professeur Monsieur Robert Expert .

Elle interprète de nombreux rôles au théâtre comme à l’opéra:

La deuxième dame (2006) et Papagena (2009) dans La Flûte Enchantée de Mozart,

Gabrielle dans La Vie Parisienne d’Offenbach mise en scène par Isabelle Gardien, sociétaire de la Comédie Française (2006).

La cliente dans  Les mamelles de Tirésias de Poulenc mis en scène par Hervé Van der Meulen au Théâtre d’Asnières et au Festival de Cormatin (2009).

Tahiriri dans  Le supplément au voyage de Cook de Giraudoux mis en scène par Claudia Morin au Théâtre du Vésinet et en tournée dans le Lubéron (2009).

Elle participe à un atelier franco-allemand autour de Cabale et Amour de Schiller à Berlin sous la direction de Christophe Lemaitre (2010).

Avec la compagnie Arbos, elle participe à une lecture autour de contes d’Afriques à Arthonnay  (2011). Elle interprète Persephone dans Tryptique de Yannis Ritsos mis en scène par Gérard Malabat au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Cyr et prête sa voix pour accompagner le jeu de Mireille Coffrant dans Ismène (2012) Elle participe au festival «Au nom de la femme» à Tonnerre (été 2012).

Elle monte Amour//Fragments autour de Roland Barthes et Mozart (2012-2013)

Elle met actuellement en scène son troisième spectacle  Femmes  au festival de Bon Espoir sur Scène (2014).

Amélie de Broisia sur Linkedin

Amélie de Broissia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *