photo Florian Puddu 1Né en Avignon en 1988, Florian Puddu commence l’étude du piano au conservatoire de Montpellier où il y reçoit l’enseignement de Pascal Jourdan.   A l’âge de 17 ans, il est le plus jeune reçu de sa promotion au Conservatoire National Supérieur de Lyon et en ressort  premier nommé après avoir approfondi sa connaissance du répertoire contemporain auprès de Géry Moutier. Un an plus tard,  seul admis au concours de master du Conservatoire Supérieur  de Paris, il se perfectionne dans la classe de Denis Pascal.

Toujours soucieux d’élargir ses horizons, il poursuit ses  études à l’Université de Montréal auprès de la pianiste iranienne Maneli Pirzadeh.  Il a eu également le privilège de recevoir durant ses études les conseils de Jacques Rouvier, Aldo Ciccolini, Pascal Devoyon, Hortense Cartier-Bresson et Marc Durand .

Son parcours est décoré de nombreuses récompenses parmi lesquelles les premiers grand prix des concours internationaux Teresa Llacuna, Claude Bonneton, Chatou et Alain Marinaro. Il est également lauréat de la World Piano Competition de Cincinnati, et des concours de Maison-Laffite, Jean Françaix, Mayenne et FMAJI.

Invité régulier de festivals français, on a pu récemment entendre Florian Puddu aux festivals de la Roque d’Anthéron, Nancyphonies, Floraisons musicales et Saoû chante Mozart. En 2014 il se produit aux festivals Piano Fortissimo, Piano à Collioure, L’heure musicale d’Alain Marinaro, Musique d’été au Château de Lourmarin ou encore les Nuits d’été.

Se produisant en soliste avec l’Orchestre de Chambre de Toulouse, l’Orchestre Pasdeloup, Animato, l’Orchestre Philharmonique de Baden Baden  l’ensemble Vibrations et l’orchestre de l’ Université de Montréal,  il travaille à ces occasions sous la direction de Phillipe Bernold, Claire Levacher,  Jean-François Rivest ou encore Sébastien Billard.

Florian Puddu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *