AmelieRobinsAmélie Robins est entrée en carrière dès l’âge de 18 ans en chantant Bastien et Bastienne de Mozart avec l’orchestre de Clichy-La- Garenne, elle obtient en 2012, son diplôme de chant avec la mention « Très bien à l’unanimité et les félicitations du jury » au CRR d’Aulnay.

Elle a participé à de nombreuses Master-classes avec Franck Ferrari, Marie-Ange Todorovitch, Léontina Vaduva et Ruggero Raimondi. Elle est finaliste du Concours International de bel canto Bellini 2012 en Sicile et obtient également le Prix nei stëmmen au Luxembourg pour le rôle de Susanna dans Le Nozze di Figaro de Mozart. Elle a gagné en outre ce rôle lors du Concours International Armel Opera qui lui permet de chanter à l’Opéra de Cluj et en direct de Budapest sur ArteWeb.

Elle étudie actuellement auprès de la mezzo Julie Robard-Gendre et d’Agnes de Brunhoff, professeur au CNSM de Paris.

Depuis lors, elle a interprêté une cinquantaine d’oeuvres aussi bien en opéra (La Flûte Enchantée, Carmen, Falstaff, Les Noces de Figaro, Les Contes d’Hoffmann, Don Giovanni, etc.), qu’en opérette (La Veuve joyeuse, Barbe-Bleue, L’auberge du cheval blanc, Violettes impériales, Orphée aux enfers, etc.).

Elle a pû chanter aux Chorégies d’Orange pour l’émission « Musiques en fête », à l’Opéra de Reims, à l’Opéra Comique, à l’Opéra de Budapest, de Cluj, à l’Opéra de Nice et de Grand Avignon.

Parmi ses projets 2015 à 2017: Violetta dans Violettes Impériales de Scotto au Pin Galant de Mérignac et au Casino de Toulouse, Yolande dans Le sire de Vergy de Térasse au Grand Théâtre d’Angers, Dolorès dans Andalousie de Lopez à l’ Odéon de Marseille, Pauline dans La Vie Parisienne d’Hoffenbach à l’Opéra Grand Avignon, Nanetta dans Falstaff de Verdi avec Opera Eclaté notamment à Clermont-Ferrand et Mérignac, Sylvabelle dans l’Auberge du cheval blanc au Grand Théâtre de Boulogne sur mer et au Festival d’Aix Les Bains, Soliste dans un concert Mendelssohn à l’Eglise Saint-louis de Vincennes, Florescita dans Le Prince de Madrid de Lopez à Lyon, Despina dans Cosi Fan Tutte de Mozart à l’Opéra de Massy et de Reims, Contessa Ceprano dans Rigoletto de Verdi aux Chorégies Orange.

 

Le site d’Amélie Robins

Amélie Robins