AmelieRobins

Amélie Robins est Soprano Lyrique Colorature, sa voix « pétillante, lumineuse, Mozartienne » (Olyrix.com), sa sûreté vocale et son tempérament scénique la font remarquer très vite par Leontina Vaduva et Ruggero Raimondi. Tempérament qu’elle utilise pour remporter son Dem de Chant avec Mention Très bien à l’Unanimité et Félicitations du Jury, pour être en finale de concours comme « Neue Stimmen » au Luxembourg, Lauréate du concours Armel Opera 2014 qui lui permit d’interpréter « Susanna » des Noces de Figaro de Mozart en Roumanie et en Hongrie (retransmit en direct sur Arte Web), ou de gagner le Prix d’Interprétation d’un air Bel Cantiste Français lors du Concours Internationale Bellini à l’Opera de Marseille 2016.

Elle approfondit actuellement sa technique auprès de la soprano Anna Maria Panzarella, et la Technique Alexander auprès d’Agnès de Brunhoff, professeur au CNSM de Paris.

Elle reçoit régulièrement les conseils de la mezzo Julie Robard-Gendre.

Sur scène depuis ses 12 ans, elle obtient son 1er rôle principal à 18 ans dans Bastien et Bastienne de Mozart avec l’Orchestre de Clichy La Garenne. Depuis lors, elle s’épanouit sur scène et est reconnue pour ses talents de comédienne, elle prend soin à travailler son jeu et sa dramaturgie scénique à travers de nombreux rôles (notamment auprès du dramaturge Carmelo Agnello), et a interprété une cinquantaine d’œuvres aussi bien en Opéra ( La Flûte Enchantée, Carmen, Falstaff, Les Noces de Figaro, Les Contes d’Hoffmann, Don Giovanni, etc.),  qu’en Opérette (La Veuve joyeuse,  Barbe-Bleue, L’auberge du cheval blanc, Orphée aux enfers, La Belle Helene etc.), ou encore lors de Récitals qu’elle prend soin de mettre en espace, et d’Oratorio.

Depuis 2015: Rôle-titre de Violettes impériales de Scotto au Pin Galant de Mérignac, Dolorès dans Andalousie de Lopez à l’ Odéon de Marseille, rôle-titre de Giroflé Girofla de C. Lecocq au Grand théâtre d’Angers.

Alain Duault et Raymond Duffaut l’invitent à un Concert Offenbach au Théâtre des Champs Elysées en direct sur Radio Classique aux côtés de Béatrice Uria-Manzon, Karine Deshayes, Florian Laconi et Florian Sempey en juin 2016.

Elle chante Nanetta dans Falstaff de Verdi en tournée avec Opéra éclaté (notamment à l’Opéra-Théâtre de Clermont Ferrand et au Pin Galant Mérignac) sous la baguette de Dominique Trottein, Pauline dans La vie parisienne d’Offenbach à l’Opera Grand Avignon, Frasquita dans Carmen de Bizet à l’Opéra de Nice, 2ème participation soliste à l’émission « Musiques en fête » en direct sur FR3 sous la baguette de Luciano Acocella (La Fille du régiment et Rigoletto aux côtés de Florian Sempey, Philippe Talbot et Seng Young Ko, et Air de La Reine de la nuit « Der Hölle Rache ») et la Comtessa Ceprano dans Rigoletto de Verdi aux Chorégies d’Orange, Musetta dans La Bohème de Puccini sous la baguette d’Alexandra Cravero, Rita dans Rita de Donizetti au Théâtre de Nice et au Festival de Gigondas, et Despina dans Cosi fan Tutte de Mozart à l’opéra de Massy.

Elle sera les saisons prochaines Despina dans Cosi fan Tutte de Mozart à l’opéra de Reims, participera à une Croisière musicale ainsi qu’à une émission de Noël sur FR3 (Morgan prod.) aux côtés d’Alain Duault, Susanna dans Le Nozze di Figaro pour une tournée (mise en scène Eric Perez, production Olivier Desbordes), Die Aufseherin / Die Vertraute dans Elektra en version de concert le 15 décembre 2017 à la Philharmonie de Paris sous la baguette de Mikko Franck, Lisa dans Le Pays du Sourire de Lehar à l’Opera Grand Avignon, Eliza dans My fair Lady , Anne dans Rake’s Progress et Zerlina dans Don Giovanni de Mozart à l’Opera de Nice.

Le site d’Amélie Robins

Amélie Robins