Antonel Boldan est originaire de Roumanie, où il a d’abord exercé dans l’éducation et la formation avec une maitrise en psychologie, il décide par la suite de se consacrer pleinement à sa passion pour le chant et la scène.

Il se forme auprès de Marius Vlad Budoiu à l’Académie de Musique « Gheorghe Dima » à Cluj Napoca où il obtient son prix en chant et art lyrique en 2007, puis il se perfectionne dans l’interprétation du répertoire auprès de Lavinia Chereches, Mariana Nicolesco et Ion Buzea en Roumanie, puis de Viorica Cortez et Lionel Sarrazin en France. Actuellement il bénéficie des conseils de la soprano Cécile Perrin.

Finaliste et lauréat de nombreux concours dans son pays d’origine, il est notamment demi-finaliste du Concours International de Chant „ Francisco Vinas” à Barcelone en 2012.

En tant que soliste il intègre la troupe de l’Opéra de Brasov en Roumanie où il chante le rôle d’Arlecchino dans I Pagliacci de Leoncavallo, puis Lord Arturo Bucklaw dans Lucia di Lammermoor de Donizetti et Lord Eduard Zedlau dans l’opérette Wiener Blut de J. Strauss, ainsi qu’Alfredo dans La Traviata de Verdi.

Puis il décide de poursuivre sa carrière en France, et on a pu l’entendre en 2012 à l’Opéra Bastille dans le rôle d’un contadino dans la production de I Pagliacci de Leoncavallo sous la direction musicale de Daniel Oren et dans la mise en scène de Giancarlo del Monaco, et aussi au Palais Garnier dans la nouvelle production de Capriccio de R. Strauss sous la direction musicale de Philippe Jordan et dans la mise en scène de Robert Carsen, où il interprète le rôle d’ erste diener.

Sur scène, il chante encore les rôles de Tamino en 2013 dans la Flûte Enchantée de Mozart à Lille sous la direction de Stéphane Fuget, mis en scène par Yves Coudray, Nemorino dans L’ Elisir d’Amore de Donizetti sous la direction de Dominique Sourisse, mis en scène par Jean-Louis Fayollet, puis il chante le rôle de Don José dans Carmen de Bizet à Toulouse avec la compagnie Roulotte Opéra.

En 2014 il commence une collaboration avec Pierre-Michel Durand, l’orchestre Prométhée et la soprano Cécile Perrin pour un projet de concert „Pavarotti – Callas – Hommage aux deux grandes voix du XXe siècle”, qui a eu sa première en août dans le Festival Labeaume en Musique à Labeaume.

En décembre 2014 il a repris le rôle de Don Ottavio dans une production de Don Giovanni avec l’Orchestre Symphonique National d’ Algérie dirigé par Amine Kouider au Théâtre National d’Alger.

En 2015 il chante Don José dans Carmen de Bizet, opéra dirigé par Vincent Renaud et mis en scène par Diane Clément, et aussi Tamino dans la Flûte Enchantée avec la compagnie Fabrique Opéra, sous la direction musicale de Jacques Chalmeau, avec l’Orchestre de la Philharmonie Provence Méditerranée. Il est invité par le chef d’orchestre Laurent Pillot, en mai 2015, à reprendre le rôle de Don José dans une production de Carmen de Bizet à Lyon. Toujours en 2015, il a fait ses débuts dans le rôle de Roméo dans une production de Roméo et Juliette de Gounod avec la compagnie Figaro Si, Figaro La, dans le cadre du Festival de Montmorillon.

Antonel Boldan