ChloeChaume Après avoir été encouragée, très jeune, lors d’une Masterclass donnée par Mady Mesplé,  Chloé Chaume effectue ses études musicales à Paris, aux conservatoires Hector Berlioz et Gabriel Fauré dans les classes de Michèle Command et de Pierre Catala, et se forme au travail de la scène dans la classe d’art lyrique de Joëlle Vautier.

Elle se perfectionne actuellement auprès du ténor Jean-Bernard Thomas.

Elle se produit dans des Oratorios dont le Requiem de Fauré et l’Oratorio de Noël de Saint-Saëns à Grâne et à Buis-les-Baronnies en juin 2011, ou le Requiem de Brahms à l’Eglise Saint-Vincent-de-Paul à Paris et à Villeron en juin 2013.

Régulièrement sollicitée pour des récitals d’airs d’opéras, de mélodies françaises ou de lieder, on a pu l’entendre, entre autres, au Château de Vallery, au Château de Bussy-Rabutin, au Centre Culturel de Provins, à Tournus, au Grand Rex de Paris pour le concert de clôture du Festival Jules Verne sous la direction de John Scott.

Elle interprète le rôle d’Hélène (La Belle Hélène) au théâtre de Neuilly en décembre 2011, Fiordiligi (Cosi fan tutte) puis Donna Anna (Don Giovanni) à Paris et fait ses débuts à l’Opéra de Tours  en mai 2013 où elle chante Thérèse de Lorget (L’Aiglon), puis Julia (Passionnément), Frasquita (Carmen), Suor Osmina (Suor Angelica) et Nella (Gianni Schicchi), elle fait ses débuts au Capitole de Toulouse dans le rôle de Lauretta (Les Fiançailles au couvent) en mai 2015.

Elle chante sous la direction de chefs tels que Jean-Yves Ossonce, Emmanuel Trenque, Romain Dumas, John Scott, Tugan Sokhiev dans des mises en scène de Patrice Caurier et Moshe Leiser, Renée Auphan, Jacques Duparc, Gilles Bouillon, Paul-Emile Fourny, Martin Duncan.

Elle vient de participer à l’Académie internationale de musique française Michel Plasson où elle a reçu les conseils de Sophie Koch, José van Dam, Michel Trempont, Emmanuel Plasson et Michel Plasson.

Parmi ses projets: Clorinda dans Cenerentola à l’Opéra de Tours…

 

Le site de Chloé Chaume

Chloé Chaume