EmilieBernou

Après avoir étudié le piano et le théâtre et alors qu’elle termine ses études de juriste, Emilie Bernou, tarbaise d’origine, s’installe à Aix-en-Provence et décide de se consacrer pleinement à sa passion pour la musique. Parallèlement à son apprentissage avec son professeur Jean-Louis Devèze, elle obtient au CNRR de Marseille le Premier Prix de Chant lyrique mention Très bien à l’unanimité ainsi que son Premier Prix d’Art Lyrique. Elle travaillera ensuite avec des chanteurs de renommée internationale comme Mariella Devia, Stefania Bonfadelli, Cheryl Studer…

La richesse de sa voix (soprano lyrico/dramatico coloratura) lui permet d’interpréter un répertoire étendu, comme par exemple : Elivira (I Puritani, Bellini), La Reine de la Nuit (Die Zauberflöte, Mozart ), Konstanze (Die Entfhürung aus dem Serail, Mozart), Juliette (Romeo et Juliette, Gounod), Cleopatra (Giulio Cesare, Haendel), Marie (La Fille du Régiment, Donizetti), Lucia (Lucia di Lammermoor, Donizetti), Zerbinetta (Ariadne auf Naxos, R.Strauss), Giulietta (I Capuleti e i Montecchi, Bellini), Fiordiligi ( Cosi fan tutte, Mozart), Donna Anna (Don Giovanni, Mozart), Anne Trulove (The Rake’s Progress, Stravinsky), Amina (La Sonnambula, Bellini)…

En 2011 elle fait ses débuts à l’opéra dans le rôle du Page de Rigoletto de Verdi, dans plusieurs théâtres français, sous la direction de Tulio Gagliardo, ainsi que dans le rôle de la Deuxième Dame dans Dido and Aeneas de Purcell, sous la direction de Jan Heiting.

Elle a en outre interprété les rôles d’Eurydice dans Orphée aux enfers d’Offenbach ainsi que Guadalena (Périchole d’Offenbach) à Marseille.

Elle affectionne également le répertoire sacré, et a notamment interprété la Grande Messe en Ut mineur de Mozart, (Soprano 1) sous la direction de Carlos Gomez Orellana avec l’Orchestre de Chambre de Marseille ; The Company of Heaven de Britten, à l’Abbaye de Silvacane, dans le cadre du Festival Durance-Luberon sous la direction de Jan Heiting, ainsi que Le Messie de Haendel, appelée à chanter régulièrement.

En novembre 2013 elle était Barbarina dans les Noces de Figaro aux théâtres de Douai et de Chennevières sur Marne sous la direction de Nicolas Giusti. En 2014 elle était Papagena dans la Flûte Enchantée de Mozart aux théâtres d’Aix-les- Bains et de Douai. Cet été 2015, elle et a eu le plaisir d’interpréter le Requiem de Mozart sous la direction de Carlos Gomez-Orellana ; ainsi que le Messie de Haendel sous la direction de Jan Heiting qu’elle retrouvait aussi en août 2015 pour les requiems de Fauré et Eisen dans le cadre du festival Durance-Luberon.

Elle est également lauréate du concours National de Chant de Béziers où elle a remporté en avril 2013 le 3ème Prix d’Opéra à l’unanimité. En septembre 2015 elle a eu la joie d’être lauréate du Concours International des jeunes chanteurs lyriques, où elle a remporté le Prix Spécial du jury.

En mai 2016 elle chantera au Grand Foyer de l’Opéra de Marseille, ainsi que Rebecca de Franck à Marseille ; en août Le Roi David d’Arthur Honegger dans le cadre du Festival Durance Luberon à l’Abbaye de Silvacane.

 

Le site d’Emilie Bernou

Emilie Bernou