Katia Weimann

Sophie Hanne & Katia Weimann _ 2012

Née en 1992, Katia Weimann commence le piano à l’âge de 6 ans. L’année suivante, c’est la découverte de Carmen à l’Opéra de Paris qui marque les débuts de sa passion pour l’art lyrique. A 11 ans, elle entre au CRR de Boulogne-Billancourt, où elle s’épanouira pendant plus de dix ans.

Katia intègre à l’unanimité le Pôle Supérieur d’enseignement artistique Paris / Boulogne-Billancourt (PSPBB) dans la classe de Marie-Paule Siruguet auprès de qui elle découvre le répertoire de la mélodie française. Elle obtient une Licence de Musicologie (Paris IV Sorbonne) ainsi qu’un DNSPM-Piano en 2014.

Lors de classes de maîtres, Katia a pu bénéficier des conseils d’Anne Grappotte, Christian Ivaldi, Betsy Jolas, François-Joël Thiollier, Philippe Biros, Dalton Baldwin, Francis Perron ou encore Hervé Billaut.

Parallèlement à ses études pianistiques et universitaires, elle obtient un diplôme d’Accompagnement (DEM) dans la classe de Julien Le Pape.

Convaincue de l’importance de l’érudition chez l’artiste musicien, Katia suit un second cycle supérieur de Musicologie (classes d’Esthétique de Christian Accaoui, d’Histoire de Rémy Campos et d’Analyse de Claude Ledoux) au CNSMDP.

Elle s’y perfectionne actuellement, pour le répertoire pianistique avec Isabelle Dubuis, et pour celui du lied et de la mélodie auprès de Jeff Cohen.

Depuis 2009, Katia se produit régulièrement en concerts aux côtés de chanteurs, tout particulièrement avec Sophie Hanne en duo.

Cependant, Katia s’intéresse aussi aux répertoires plus légers : en tant que chef de chant à Lagny-Opérette (productions de La Périchole de J. Offenbach, Le Prince de Madrid et Méditerranée de F. Lopez, Valses de Vienne et La Chauve-Souris de J. Strauss) ou accompagnatrice de l’Atelier Opérette pour tous, sous la direction de Claudia Mauro.

C’est aussi dans le ton humoristique qu’elle interprète le rôle de Gwendoline, la secrétaire de casting, dans le spectacle musical Offenbach’Ademy, créé en 2014 par la Compagnie du JAB.

 

Katia Weimann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *