photo rouge Solenn le Trividic 12-2017Originaire de Guingamp, Solenn Le Trividic a depuis toujours exploré ses capacités vocales, mais c’est en emménageant à Saint Brieuc qu’elle rencontre son premier professeur de chant, Marie Jahier, qui la pousse à développer son don.

Elle intègre ensuite le conservatoire de Saint Brieuc, dans la classe de Béatrice Cramoix qui lui permet grâce à son enseignement de présenter le concours d’entrée au CNSMD de Lyon (Centre National Supérieur Musique et Danse) et d’y être admise.

C’est au sein du conservatoire, auprès d’Isabelle Germain et de Fabrice Boulanger, que Solenn Le Trividic va perfectionner son art jusqu’à sa sortie en juin 2011 avec la mention Très Bien à l’unanimité et les félicitations du jury.

Elle travaille ensuite avec de grands artistes tels qu’Udo Reinemann, Peter Schreier, Maria Bayo, Maciej Pikulski, Wolfgang Holzmaier, Helmut Deutsch ou encore Maria Hausmann et Rosemary Joshua.

En 2015, elle est lauréate du Concours International de Gordes et du Concours d’Honneur de l’UPMCF (Union Professionnelle des Maîtres du Chant Français) auquel elle reçoit une mention Très Bien.

Solenn s’est engagée depuis un an auprès de l’association Music’O Seniors, pour laquelle elle fait des concerts et anime des ateliers autour de l’Opéra.

Solenn est chanteuse mais aussi comédienne. Son répertoire de prédilection est l’opéra dans lequel ses talents de comédienne et sa facilité à susciter de fortes émotions s’expriment le plus aisément. Elle a notamment interprété les rôles de Rita, Norina et Adina de Donizetti, Berta dans Le Barbier de Séville, dans une mise en scène d’Alain Garichot, et Mélisande.

Cependant, Solenn Le Trividic est également une interprète férue de Lieder et de mélodies. Elle donne régulièrement des récitals autour de compositeurs tels que Schumann, Brahms, Wolf, Debussy, Ravel et Poulenc.

L’été 2016, elle a chanté avec le ténor Yann Beuron et le pianiste Jeff Cohen lors d’un récital autour de Poulenc.

Solenn aime aussi la musique contemporaine, elle a d’ailleurs participé à plusieurs créations dont une de Vincent Carinola au festival Musica de Strasbourg sous la direction de Fabrice Pierre.

Elle s’est produite en France mais aussi à Bruxelles, à Hambourg et au Japon.

Elle a chanté Micaëla lors du 70ème Concours International des Jeunes Chefs d’Orchestre à Besançon en septembre 2017 à Besançon.

 

Solenn Le Trividic