VirgileFrannais Virgile Frannais débute ses études de chant à Orléans auprès de Martine Midoux, puis de Marie-Thérèse Foix. A Paris, il entre au Conservatoire du VIème arrondissement, puis au Conservatoire de Région – classe de Fusako Kondo – et enfin au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse – classe de Michèle Le Bris – en 2001. La même année il co-fonde le trio des Lyriques FMR avec Martine Midoux et Cécile Romieu.

A 25 ans, il devient artiste lyrique stagiaire aux Jeunes Voix du Rhin, à Colmar. A l’Opéra de Strasbourg, il travaille avec des chefs d’orchestre et des metteurs en scène prestigieux comme Emmanuel Haïm, Rinaldo Alessandrini, Achim Freyer ou encore David McVicar. De 2005 à 2007, il est pensionnaire du CNIPAL de Marseille où il travaille avec Mady Mesplé, Yvonne Minton et Tom Krause. Durant ces deux saisons, il tient les rôles de Jupiter dans Orphée aux Enfers de J. Offenbach et de Mercutio dans Roméo et Juliette de C. Gounod, deux productions données à l’Opéra de Marseille sous la direction de Dominique Trottein et dans des mises en scène d’Yves Coudray.

Après le CNIPAL, Virgile Frannais a été Gustave de Pottenstein dans Le Pays du Sourire de F. Lehar puis Benoît et Alcindoro dans La Bohème de G. Puccini, deux productions de l’Opéra d’Avignon. Il s’est également produit à l’Opéra de Massy dans le rôle de Marullo dans Rigoletto de G. Verdi et dans Madame Butterfly de G. Puccini, rôle de Yamadori.

Il a été engagé pour chanter Toinet dans Un de la Canebière de V. Scotto à l’Opéra de Toulon (reprise à l’Opéra d’Avignon en 2010) puis Claude Aviland dans Ô mon bel inconnu de R. Hahn à l’Opéra de Rennes (reprise à l’Opéra de Metz) ou encore le Médecin dans l’opéra contemporain d’Isabelle Aboulker Jeremy Fisher avec l’Opéra de Lyon.

L’Esplanade Opéra de Saint Etienne l’a engagé dans La Belle Hélène de J. Offenbach rôle d’Ajax II, dans Samson et Dalila de C. Saint-Saens et dans Cosi fan tutte de W. A. Mozart pour sa prise de rôle de Guglielmo. Il se produit également en récital, notamment à l’Opéra-Comique dans un programme de Romances françaises du XVIIIème siècle accompagné par la pianiste Mara Dobresco ou encore à l’ Opéra de Bordeaux, où il chante des airs de Rossini, Donizetti, R. Strauss, Lehar ou Millöcker.

De novembre 2010 à novembre 2013, Virgile Frannais est Papageno dans la production du Théâtre des Bouffes du Nord, Une Flûte Enchantée de W. A. Mozart, mise en scène de Peter Brook. Durant les deux mois des représentations parisiennes, le spectacle joue à guichet fermé et remporte le Molière du Meilleur Spectacle Musical 2011. La tournée emmène Une Flûte Enchantée dans de nombreuses villes françaises, europénnes et mondiales dont Caen, Grenoble, Lyon, Milan, Rome, Londres, Madrid. Budapest, Saint-Petersbourg, New York, Rio de Janeiro, Sao Paulo, Buenos Aires, Montevideo, Mexico, Casablanca, Perth, Hong Kong, Taïpei, Séoul, Tokyo, pour un total avoisinant les 300 représentations. Durant les saisons 2013-2015, il a tenu le rôle de Raoul de Gardefeu dans la Vie Parisienne de J. Offenbach à l’Opéra de Toulon, puis celui d’ Assan dans la production de The Consul de G. C. Menotti créée au Théâtre d’Herblay et reprise au Théâtre de l’Athénée Louis Jouvet à Paris.

En mars prochain, il sera le Dancaïre dans Carmen de G. Bizet dans une production de La Fabrique Opéra Val de Loire pour des représentations au Zénith d’Orléans puis l’Opéra Théâtre de Saint-Etienne l’accueillera pour le spectacle musical contemporain Patoussalafoi!

site officiel de Virgile Frannais

Virgile Frannais