Depuis le mois d’avril 2016, un groupe de 10 résidents environ partage régulièrement à raison d’une heure tous les 15 jours un temps d’échange autour du chant lyrique. Nous constatons systématiquement un intérêt considérable de la part des résidents présentant des troubles de la mémoire, apparentés à la maladie d’Alzheimer, pour les airs d’opéra et d’opérette… Certains par exemple, sortent de leur état apathique et fredonnent des airs spontanément, retrouvant les paroles de la mélodie en ébauchant des sourires.

D’autres vont exprimer des évocations à l’écoute de certains airs, comme par exemple : « cela me rappelle ma jeunesse… c’est beau… cela nous permet de nous évader… cela nous fait du bien etc… ». Les airs lyriques choisis par les résidents sont interprétés par les artistes à l’occasion des concerts, le dernier en date remontant au Mardi 3 juillet 2018 à l’EHPAD de SAINT-LO.

Les participants au concert (résidents, soignants et familles) ont apprécié ce moment intense de communion avec les artistes ; écoute attentive, applaudissements, attitudes gestuelles, participation à certains airs connus. On a pu noter une production d’émotions et d’échanges entre les artistes et les résidents. La proximité des artistes avec le public a renforcé un lien favorisant les échanges spontanés et les temps de discussion après le concert.

L’après concert fut l’objet d’un temps de rencontre avec les résidents ; certains se sont souvenus de la voix puissante du ténor ; ils ont été également sensibles aux duos : « quelle harmonie dans les voix… ce fut un moment magique qu’on n’oubliera pas ; et la pianiste c’était parfait ; c’était comme dans un livre, l’histoire était belle… les artistes étaient proches de nous… très bien… on était ravi. »

Hôpital Haut Candol à Saint Lô novembre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *