photo Virgile Frannais 03-2018 optimiséeAprès avoir étudié auprès de Martine Midoux à Orléans puis de Marie-Thérèse Foix à Paris, Virgile Frannais devient artiste lyrique stagiaire aux Jeunes Voix du Rhin, l’Opéra Studio de Strasbourg.

Il y travaille avec Emmanuelle Haïm, Rinaldo Alessandrini, David MacVicar ou encore Achim Freyer. Il intègre l’année suivante le CNIPAL (Centre National d’Insertion Professionnelle des Artistes Lyriques) à Marseille où il travaille durant deux ans avec Yvonne Minton, Mady Mesplé et Tom Krause.

Très vite, il est engagé par plusieurs maisons d’opéra françaises telles que Avignon, Lyon, Massy, Metz, Nancy, Reims, Rennes, Saint-Etienne, Toulon … Il y chante entre autres Guglielmo (Cosi fan tutte de Mozart), Mercutio (Roméo et Juliette de Gounod), Le Dancaïre (Carmen de Bizet), Gardefeu (La Vie Parisienne d’Offenbach), Gustave (Le Pays du Sourire de Lehar), Marullo (Rigoletto de Verdi)…

Il est Papageno dans Une Flûte Enchantée, librement adaptée et mise en scène par Peter Brook. Le spectacle est récompensé par le Molière du Meilleur Spectacle Musical 2011 et effectue une tournée internationale pendant trois ans sur près de 300 représentations.

Virgile Frannais s’est produit également en récital notamment avec l’Orchestre Régional de Cannes (Mozart), à l’Opéra-Comique (Romances Françaises) ou encore à l’Opéra de Bordeaux (airs et duos célèbres).

Il vient de terminer au Théâtre Impériale de Compiègne, la tournée française de Gianni Schicchi (rôle de Marco) dans la dernière production de la Co[opéra]tive.

Parmi ses projets, deux Offenbach. La Belle Hélène (Ajax II) tout d’abord, en décembre prochain, à l’Opéra National de Lorraine puis Orphée aux enfers (John Styx) au Théâtre des Variétés à Paris, début 2019.

site officiel de Virgile Frannais

Virgile Frannais