La démarche MOS

MOS ou l’Opéra au service des personnes atteintes de déficiences cognitives.

Nos concerts sont la partie la plus visible, mais ils ne sont que la partie émergée du projet MOS. Tout le travail repose sur les médiateurs des structures autour des ateliers.

Les ateliers

Ebauché pour la préparation des concerts, l’atelier est devenu un point d’ancrage de notre démarche, un outil qui permet d’utiliser régulièrement l’art lyrique comme partie d’un projet de soin au service des résidents.

Il est pensé en terme de musicothérapie pour permettre aux participants de mobiliser leurs capacités préservées, de faire reconnaitre leur identité et d’être partie prenante de la préparation d’un concert.

Pour les personnels soignants cela ouvre de nouvelles formes d’actions qui leur semblaient bien souvent « hors de portée »

Il associe des animateurs, psychologues, ergothérapeutes et mêmes aides soignants, selon l’organisation du lieu.

Médiateurs et résidents apprennent à mieux se connaître, ou reconnaître, au travers des émotions. Cela permet de nouveaux rapports dans la vie de tous les jours.

Dans les concerts, la qualité d’écoute est immédiate et les interactions fortes entre artistes, résidents et personnels soignants.

L’atelier peut aussi s’ouvrir à toutes les formes d’art-thérapie portées par les airs (la voix, le dessin, la danse, le modelage…)

Un projet pédagogique associé

Un matériel pédagogique est fourni :

  • un livret « L’Atelier MOS» qui explicite la démarche et l’art lyrique, il contient des apports de méthode, d’approche et propose différentes pistes d’utilisation.
  • un répertoire de 260 airs « qualifiés » pour guider le travail

Une formation est proposée pour permettre une pratique optimale des ateliers

Elle s’adresse aux médiateurs qui porteront le projet, chacun pouvant y trouver sa place en fonction de son profil. L’idéal est de former un binôme. qui associera au moins un membre du personnel soignant. Leur association est importante car ils auront un regard complémentaire et s’en servir au delà du moment des ateliers.

Elle donne toutes les clés pour animer ou co-animer les ateliers, appréhender la démarche et les clés de l’art lyrique

Organisé de façon à regrouper plusieurs structures proches, ce projet permet des échanges et des partages qui enrichissent le travail de chacun.

Le concert MOS

Le concert est le point d’orgue de tout le travail accompli en amont, comme en aval.

Au plus près des résidents, le concert apporte la présence de jeunes artistes professionnels pour un moment de partage autour des émotions portés par les personnages qui seront incarnés

Le programme va exprimer de la joie mais aussi de la peine, de la colère, de l’espoir…avec tous les registres (opéras, opérettes, mélodies….) avec une place pour le répertoire français moins connu mais directement accessible.

Les artistes poussent les murs et transportent les spectateurs dans un autre lieu. Ils communiquent vraiment avec le public qui leur renvoie toutes ses émotions.

La simplicité restitue beaucoup et rend l’art lyrique totalement accessible au plus grand nombre.

Quelques conditions sont nécessaires :

  • Un espace configuré pour l’écoute, à minima une vingtaine de participants en présence des personnels soignants. Le concert peut associer des personnes non impliquées dans la préparation.
  • Un piano droit acoustique est indispensable pour la qualité du concert 
  • Un goûter, tout simple mais important pour que des échanges puissent avoir lieu de façon conviviale, notamment avec les artistes